Accueil

Master Intelligence Artificielle et Reconnaissance des Formes (IA&RF)

Objectifs scientifiques et professionnels de la spécialité

La spécialité IA&RF a comme objectif de former des professionnels de haut niveau capables de concevoir des solutions à des problèmes complexes utilisant des méthodes avancées de représentation et de traitement de l'information, faisant appel à des techniques d'intelligence artificielle (IA) et de reconnaissance des formes (RF).

En plus d'un approfondissement général dans les principaux domaines de l'informatique, la spécialité propose en première année des introductions aux méthodes fondamentales en IA et en RF :

  • des techniques de recherches de solution dans des espaces complexes,
  • des formalismes avancés de représentation de connaissances,
  • des outils fondamentaux de classification d'objets complexes.
imagesCAE1Y078

 

imagesRobotMain

Au cours de la 2e année, les enseignements de la spécialité IA&RF sont communs à ceux du  parcours Intelligence Artificielle, Reconnaissance des Formes et Robotique de la spécialité « Ingénierie des Systèmes Temps Réels » de la mention EEA (Electronique, Electrotechnique, Automatique). Les étudiants acquièrent une double compétence  en Automatique et Informatique et les capacités requises pour modéliser, analyser, concevoir et réaliser des systèmes automatiques complexes, autonomes et/ou embarqués où sont impliqués la perception (capteurs), l’analyse (traitement de signal, audio, image, vidéo), le raisonnement et la décision (incertitude, reconnaissance de formes, contraintes) et de l’action (commande, robotique).

 

 

Aspects formation à et par la recherche

Avec des moyens matériel entièrement rénovés

bandeauaipnational

Banc de productique / robots, Logiciels professionnels
Machines de vision,  Salles de PCs (Windows / Linux)
Des laboratoires de Recherche

La formation fait intervenir majoritairement des enseignants-chercheurs de l’université ainsi que des chercheurs du CNRS, appartenant aux laboratoires IRIT et LAAS . Dès la fin des enseignements de tronc commun l’étudiant aura pu, à travers les diverses interventions, côtoyer des chercheurs et se conforter dans l’orientation vers un parcours recherche. Cette spécialité débouche sur les métiers de la recherche en offrant la possibilité d’une poursuite en doctorat dans une école doctorale française et à l’étranger. Cette spécialité permet d’accéder à des postes dans les laboratoires de R&D des entreprises nationales, européennes et internationales.

 

La sensibilisation à la recherche est rendue possible grâce à des UE spécifiques et la proposition de stages en laboratoire en 1ère année comme en 2e année.

 

Débouchés

Les compétences en traitement et analyse de données capteurs, complétées par les acquis en planification, s'intègrent aux connaissances en robotique et apportent ainsi une approche système pouvant intéresser de multiples secteurs industriels ou de la recherche. Il en résulte que les diplômés pourront intervenir dans des domaines multiples tels que :

- la gestion de production, la planification et l’ordonnancement,

- la robotique, l’automatisation et l’informatisation de procédés industriels,

- l’analyse de la sûreté de fonctionnement, la maintenance,

- le développement de systèmes embarqués.

Ils interviendront au niveau cadre ou ingénieur dans les secteurs de l’aéronautique, du spatial, de l’automobile, des services et de la production.

Un étudiant ayant effectué son stage sur un sujet théorique dans le cadre d’un des laboratoires de recherche toulousains pourra poursuivre ses études par une thèse de doctorat.

 

Contact

Philippe Muller Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. téléphone: 05 61 55 82 98